Effectifs du SDIS 04

Femme-SP

26 % des sapeurs-pompiers des Alpes de Haute-Provence sont des femmes.

Le SDIS 04 compte 1763 personnels : 

  • Sapeurs-pompiers volontaires : 1492          dont 90 officiers professionnels et volontaires du service de santé
  • Sapeurs-pompiers professionnels : 69                     
  • Personnels administratifs et techniques :40
  • Engagés du service civique : 6
  • Jeunes sapeurs-pompiers : 156

Les sapeurs-pompiers volontaires (SPV)

Les 1492 sapeurs-pompiers volontaires sont répartis dans les 42 centres d’incendie et de secours et constituent un bon maillage du département :

  • 2 centres d’incendie et de secours (CIS) comptent plus de 100 volontaires à leurs effectifs : Digne-les-Bains (121) et Manosque (125) ;
  • 8 CIS regroupent une cinquantaine de volontaires : Barcelonnette, Castellane, Château-Arnoux, Forcalquier, Oraison, Peyruis et Sisteron  ;
  • la majorité des centres comptabilise entre 20 et 40 sapeurs-pompiers dans leurs rangs ;

Les sapeurs-pompiers professionnels (SPP)

Les 69 sapeurs-pompiers professionnels du Corps départemental des Alpes de Haute-Provence constituent l’ossature des services de la direction départementale et des compagnies territoriales.

Ils participent également à la réponse opérationnelle de tous les jours et à la chaine de commandement départementale.

Les personnels administratifs et techniques spécialisés (PATS)

Les 40 personnels administratifs et techniques travaillent au sein des groupements fonctionnels de la direction départementale et des compagnies territoriales.

Ils exercent différentes missions administratives, financières et/ou de direction de service.

Ils réalisent des missions administratives et techniques indispensables à la gestion du service. Ils préparent et exécutent le budget, pilotent les programmes d’achat de matériels et de véhicules, de construction de caserne. Ils suivent les carrières, la formation, assurent le paiement des rémunérations des agents et le secrétariat des différents services et de la direction. Côté technique, ils participent au suivi de l’entretien des véhicules et des casernements, à l’amélioration des systèmes informatiques, de transmissions ou d’information géographique.

Les personnels du service de santé et de secours médical

Le service de santé et de secours médical (SSSM) est composé de sapeurs-pompiers professionnels, volontaires et de deux personnels administratifs et techniques. Il compte 28 médecins, 2 pharmaciens, 2 vétérinaires, 56 infirmiers, 1 psychiatre, 3 psychologues. Il assure le suivi de l’aptitude médicale des agents du SDIS, au soutien médical des sapeurs-pompiers lors opérations de secours et à la médicalisation des interventions.

A ce titre ils participent de façon systématique à l’aide médicale urgente en assurant une réponse de proximité dans toutes les zones situées à plus de 30mn d’un centre hospitalier siège d’un SMUR (soit plus de 70% du territoire).

Par ailleurs, certains de ses membres sont spécialisés pour intervenir au côté du groupe secours en montagne ou de l’équipe nautique.

Le service de santé contribue avec le SAMU 04 à la médicalisation de l’hélicoptère de la gendarmerie (choucas 04) basé à Digne-les-Bains.

Les engagés du service civique

Le SDIS dispose de 6 engagés du service civique. Ils participent aux activités de sapeurs-pompiers en complément des effectifs professionnels de certaines unités opérationnelles ou de la direction.

Les jeunes sapeurs-pompiers

156 jeunes sapeurs-pompiers (JSP) sont répartis dans 10 écoles de JSP ; ils sont un vivier de recrutement pour le SDIS 04.

Les écoles sont réparties sur les centres de Barcelonnette, Castellane, Haut-Verdon, Digne-les-Bains, Manosque, Oraison, Bléone-Durance (Peyruis/Malijai/Thoard/Château-Arnoux), Riez, Seyne-les-Alpes et Sisteron. Ces écoles ont pour but de regrouper les jeunes de 11 à 16 ans en leur permettant de développer leur esprit de solidarité et de civisme, de leur proposer des activités concourant à leur plein épanouissement et de les initier à toutes les techniques propres aux sapeurs-pompiers.

Durant leurs trois années d’apprentissage, pratiques et théoriques, les JSP ont l’occasion de participer à des manifestations sportives et commémoratives, départementales, régionales ou nationales. A la fin de ce parcours, ils pourront être titulaires du brevet national de jeune sapeur-pompier, diplôme qui leur permettra de devenir sapeur-pompier volontaire ou même, de préparer le concours de sapeur-pompier professionnel. Une fois l’âge requis et leur brevet obtenu, ils rejoindront, pour la plupart, les centres d’incendie et de secours du département.

rfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-slide